Avon, berceau de la musique française >

Cimetière

Version mobile
Espagnol English Japonais

Cimetière

Le cimetière d'Avon et ses personnages remarquables

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le cimetière d'Avon abrite les tombes d'hommes et de femmes remarquables. Derrière le Monument aux Morts de 1914-1918, voyez la tombe de Blanche Moria, une femme sculpteur. Sur la stèle, une femme allongée se redresse face à un soleil levant. Un peu plus loin, nous passons devant la tombe d'Auguste et Jacques Durand. Les célèbres éditeurs de musique de la place de la Madeleine, à Paris, ont reçu, dans leur manoir de Bel Ebat à Avon, toute la fine fleur de la musique française de la fin du XIXème siècle et du début du XXème. Nous en reparlerons puisque ce manoir est notre prochain point de visite. A proximité se trouve la tombe de Katherine Mansfield. L'écrivaine néo-zélandaise a passé toute une partie de sa vie en Europe. Elle est bien connue pour ses nouvelles (La Garden party, La Maison de poupée), un genre littéraire qu'elle a contribué à renouveler. Elle est morte de la tuberculose, alors qu'elle était entrée, depuis trois mois, dans l'Institut fondé par Gurdjieff, au Prieuré des Basses Loges, où nous nous rendrons aussi. Un peu plus loin, un beau cyprès signale justement la tombe de Gurdjieff. Il a créé à Avon L'Institut pour le Développement Harmonique de l'Homme, attirant des intellectuels parmi les plus éminents de l'époque, des Russes, des Anglais, des Américains mais aussi des artistes venus d'horizons différents à la recherche de la vérité, comme Max Ernst, Diaghilev ou Louis Jouvet.
Sa tombe ne porte aucune inscription, mais deux pierres dressées et un banc qui invite à la méditation. Sur le chemin du domaine de Bel Ebat, vous allez passer sous le viaduc de Changis.
Ce bel ouvrage d'art, que ses 30 arches élèvent au-dessus du paysage, a été construit par la Compagnie du PLM (Paris-Lyon-Méditerranée), de 1847 à 1852, pour permettre au chemin de fer qui s'arrêtait à Fontainebleau-Avon, de filer vers le midi.
Retour haut de page