Aubechies >

L'église Saint Géry

Version mobile
English Néerlandais

L'église Saint Géry

Une belle église romane inachevée, ancienne abbatiale d'un monastère éphémère.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
L'église Saint Géry
Datée du 11ème siècle, c'est une belle église romane construite sur un ancien site gallo-romain. Dans sa crypte subsiste encore un bassin hexagonal. " Nymphée " ou " balneum " ? Bassin dédié au culte des déesses des eaux ? ou simple baignoire de la salle de bain d'une villa ? Les spécialistes en discutent encore...
Ce qui est sûr, c'est que c'est Grégoire II, 33ème évêque de Cambrai, qui fait bâtir Saint Géry. Elle doit servir d'abbatiale au monastère bénédictin fondé à Aubechies en 1077. Mais ce monastère n'aura qu'un seul abbé et une vie plutôt éphémère : dès 1119, il est rattaché à l'abbaye de Saint Ghislain qui exerce ces droits seigneuriaux sur le village.
Les conquêtes seigneuriales et les maladies ont fait partir les moines (Christophe Hélius, patron de la taverne Saint Géry, la chapelle d'en face comme dit l'abbé du village) Il faut savoir aussi que, le site du prieuré ici à côté de l'église, un prieuré disait un père prieur donc vous aviez 9 moines et un père prieur. Ils étaient peu nombreux et ils n'ont pas su résister aux conquêtes de l'époque. Trop peu nombreux aussi pour construire une grosse abbaye. D'ailleurs dans les murs de l'église, vous pouvez remarquer des arches. Donc c'était déjà prévu au départ de l'église de l'agrandir ultérieurement mais bon, l'histoire a voulu qu'ils partent.
Hé oui ! Vous aviez remarqué ? Saint Géry n'est pas terminée. Il lui manque un transept.
Il manque la forme en croix exactement. Aussi minimaliste qu'elle soit, il y a quelque chose qui se passe dans cette église.
C'était bien l'avis du curé Parent et d'un architecte tournaisien qui la sauvent de la ruine en 1903 :
Et c'est grâce à eux deux et à leur motivation. Et de par la conception de certaines autres églises romanes de la région, ils se sont rendu compte qu'il y avait quelques petits changements à faire. C'est pour ça que le porche d'entrée a été créé, parce que nous à l'époque, l'entrée de l'église se faisait sur un simple tas de terre. Nous avons des documents qui le prouvent. Et entre l'église et la ferme, actuellement la taverne - c'est vraiment une spécificité de la région, il y a toujours une ferme en face de l'église - et nous, avant que ce ne soit pavé, c'était une cour à fumier et le coq chantait à tout bout de champs et les gens passaient dans la cour à fumier pour venir à l'église donc ça c'est vraiment typique.
Coté cimetière, une pierre de la façade porte la date de cette restauration. Cherchez bien !
Retour haut de page