Arles : rendez-vous au coeur de la Cité Romaine >

Théatre antique

Version mobile
English
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Luxe, culture, et gratuité

Des riches et des pauvres clairement séparés. Un spectacle gratuit. Une autre vision de la culture et de la société. Les vestiges du théâtre antique d'Arles se souviennent de l'époque des Romains.

Imaginez. Les acteurs arrivent sur la scène. Ils portent des masques. On dirait des caricatures : vieillards, courtisanes, guerriers, esclaves... Seuls les hommes jouent ... Même les rôles féminins ! Bienvenue au théâtre antique d'Arles. Il y
L'ordre social romain y règne !! Les places sont attribuées selon l'importance des individus.
a encore les gradins, l'orchestre, la fosse du rideau de scène et deux hautes colonnes de marbre. A l'époque, 10 000 spectateurs étaient assis sur 33 rangées de gradins. C'est la cavea. A Arles, elle s'étendait sur 102 mètres de diamètre. Les places étaient attribuées selon de l'importance des individus. Aux 3 premiers rangs les " chevaliers ". Plus haut, les commerçants et représentants des corporations, et tout en haut, les gens du peuple. Ainsi l'exigeait l'empereur. Si l'accès était gratuit pour tous, certains spectacles étaient réservés aux hommes, ou interdits aux femmes et aux enfants non accompagnés.
Au pied des gradins, une surface plane et semi-circulaire. L'orchestra. Les sénateurs y avaient leurs fauteuils.
Même sans les comédiens, la scène devait être un spectacle à elle seule, d'où un mur au décor très soigné avec trois étages de colonnes et de nombreuses statues, C'est là que se trouvait la statue colossale d'Auguste, qui est conservée aujourd'hui au musée de l'Arles et de la Provence antique.

Incitations

Le théâtre antique d'Arles accueille toujours les spectacles d'aujourd'hui. Pour un concert, l'endroit est magique. L'endroit accueille aussi les RIP - Rencontres Internationales de la Photographie-.

Le saviez vous ?

Où est passée la Vénus d'Arles ? En 1651, elle a été découverte en trois morceaux dans le théâtre antique d'Arles. Aujourd'hui elle est au musée du Louvre à Paris. Elle est encore la patronne des Arlésiennes pour lesquelles elle était un idéal de beauté.
David Aussillou


Je me suis installé tout en haut des gradins. Avec le peuple ! La scène est lointaine mais la vue est belle.

Version mobile
English
Retour haut de page

Photo de droite : Théâtre antique d'Arles
Par filip (Travail personnel) [GFDL], via Wikimedia Commons