Argentine : panoramas >

Glacier Perito Moreno

Version mobile

Glacier Perito Moreno

Contrairement aux apparences, le Glacier Perito Moreno n'est pas connu pour sa taille mais pour sa bougeotte !

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Un champ de glace de 30km de long sur 5 km de large. Contrairement aux apparences, le Glacier Perito Moreno n'est pas connu pour sa taille mais pour sa bougeotte ! On dit que c'est le seul glacier au monde qui ne diminue pas. Il avance chaque jour de deux mètres mais en perd autant, lorsque ses blocs se détachent et offrent un beau spectacle pour les yeux et les oreilles. Du haut des passerelles, observons cet étonnant glacier en compagnie d'Alejandro.
Le Glacier Perito Moreno
Quelques blocs tombent, sans prévenir, dans l'eau d'un grand lac sur lequel repose le glacier Perito Moreno. Les yeux et les oreilles sont en exergue, le visiteur ne peut pas rater le spectacle.
30 km de long, 5km de large et jusqu'à 700 m d'épaisseur ... dans le Parc National de Los Glaciares, le Perito Moreno trempe ses pieds dans le Lago Argentino, la plus grande étendue d'eau du Pays. Mais ce qui fait sa particularité, ce n'est pas sa taille mais le fait... qu'il bouge ! Chaque jour, il avance même de 2 m ! Il perd autant qu'il gagne, ce glacier. Et Alejandro notre guide sait pourquoi.

ITV Alejandro
Pour visiter le glacier, il suffit d'arpenter les passerelles et balcons bien disposés juste en face. On peut aussi monter sur un bateau et naviguer au pied du glacier ou même marcher dessus ! Et peu importe la saison car pour Alejandro, chacune d'elle a ses avantages... et ses beautés !
ITV Alejandro

Après avoir fait le tour du Glacier, faites celui du Parque Nacional de Los Glaciares. D'autres teintes s'y trouvent, des étendues à perte de vue et quelques estancias perdues au milieu de nulle part, parfaites pour oublier la glace et se réchauffer autour d'un bon thé...
Musique
Artiste : Emilie Simon
Titres : "In the lake" / "To the dancers in the rain"
Production : Black Session France Inter
Année : 2006
Retour haut de page