Angers : découverte du patrimoine de la ville >

Le Musée des Beaux Arts

Version mobile
English

Le Musée des Beaux Arts

Le Musée des Beaux-Arts présente les tendances picturales majeures des primitifs au 21ème siècle.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant le musée des Beaux Arts.
La métamorphose du musée des Beaux arts comprend
une restauration des bâtiments anciens, l'ancien grand séminaire et le logis Barrault, des extensions afin d'agrandir les surfaces d'exposition et de réserves, et une nouvelle muséographie.
Le logis Barrault, hôtel particulier, du 15ème siècle, avait déjà été transformé au début du 19ème siècle afin d'abriter le musée des Beaux-arts.
Ce projet de rénovation conduit conjointement par la Ville d'Angers et le Ministère de la Culture, offre aux visiteurs un lieu d'exception qui réconcilie culture et plaisir : accueil du public, espaces adaptés à la présentation des oeuvres et grande salle pour les expositions temporaires.
Les collections issues de nombreux dépôts de l'Etat, dons, legs, acquisitions et fouilles archéologiques, sont riches et variées.
Les expositions d'art contemporain confirment aussi l'approche actuelle souhaitée pour le musée.
Le Musée des Beaux Arts présente des peintures, sculptures et dessins qui témoignent des tendances artistiques majeures de la fin du 14ème siècle à aujourd'hui ainsi que des objets d'art qui retracent les activités des angevins au cours des siècles. Cependant, l'un des points forts est la peinture du 18ème siècle avec Fragonard, Watteau, Boucher et Chardin.
- oui, Bonjour M. Le Nouûne, vous êtes le Conservateur en Chef des Musées d'Angers,
j'ai une première question à vous poser sur ces fameuses sépultures du haut moyen âge qui ont été découvertes, , pendant la restauration du Musée des Beaux Arts...Est ce que vous pouvez nous en dire plus ?
- oui, on a trouvé effectivement sur le site sur lequel est construit le Musée des Beaux Arts .... c'est à dire sous une plaque de schiste, des habitats qui remontent à l'époque romaine ... et, par dessus, ces habitats romains, le terrain a été abandonné et occupé par des sépultures... par un cimetière du moyen âge...
Si vous voulez en savoir plus sur le Musée des Beaux Arts d'Angers, appuyez sur la touche étoile.
- le point fort des présentations du Musée, c'est donc les peintures du 18ème siècle mais, j'imagine qu'il y a, bien évidemment, d'autres choses à voir...
- oui, effectivement, la Collection de peinture couvre une période très large ... c'est à dire depuis le 14/15ème siècle jusqu'à aujourd'hui de nombreux artistes sont représentés dans la Collection. A coté des peintures il y a aussi des sculptures puis il y aura aussi des salles dans lesquelles sera évoquée l'histoire d'Angers depuis la période romaine jusqu'à aujourd'hui ... donc c'est une grande variété de collections qui seront présentes au Musée.
- c'est une restauration mais il va y avoir aussi des locaux tout à fait modernes...
- oui, je crois que, grâce à l'architecte qui a travaillé sur ce bâtiment, Antoine Stilco, grâce aux nouveaux bâtiments qu'il a construit et qu'on voit à l'extérieur ..... c'est un bâtiment qui sert de réserve ...un qu'on voit moins mais qui est très important : une salle d'exposition temporaire de 500 m2 grâce à ces 2 bâtiments ...plus la muséographie intérieure ... je crois qu'on a un équipement culturel, innovant, moderne et qui devrait bien remplir son rôle pour Angers, la Région, mais aussi pour la France...
Tout près d'ici, ne manquez pas la Galerie David d'Angers.
Pour vous y rendre, Prenez la rue du Musée jusqu'à la rue Toussaint. Tournez à gauche jusqu'à la Galerie David d'Angers au 33 bis rue Toussaint. Sur le trottoir d'en face l'enceinte gallo-romaine du IIIème siècle...
Nous sommes dans la cour dallée de schiste, devant la Galerie David d'Angers, qui occupe l'ancienne abbatiale Toussaint.
L'abbaye Toussaint prend de l'importance au 17ème siècle en se dotant d'un nouveau cloître, d'un réfectoire et de logements riches et élégants. Depuis 1984, l'abbatiale Toussaint datant du XIIIème siècle a été restaurée pour accueillir la collection du célèbre sculpteur angevin du 19ème siècle, David d'Angers.
Cette réhabilitation architecturale puissante, juxtapose les principes et matériaux de la modernité, structures de fer, emploi du béton et verre, à ceux du temps passé : emploi du tuffeau et de l'ardoise.
Le statut de ruine du bâtiment, classé Monument Historique, a été préservé en donnant à la lumière une place essentielle.
L'été, le cloître Toussaint sert de décor au festival " Angers l'été " qui célèbre les musiques du monde.
En raison des dons multiples et réguliers de David d'Angers à sa ville natale, la collection du musée est impressionnante : oeuvres monumentales, commande comme le Fronton du Panthéon, portraits en buste, médaillons. La genèse de l'oeuvre est perceptible grâce aux esquisses dessinées, aux modelages en terre et moulage en plâtre.
En 1811, David d'Angers obtient le Prix de Rome. Il a 23 ans...
Plus tard, vers 1840, il signera ses sculptures David d'Angers....
Ami de Goethe et de Victor Hugo, David sera toute sa vie un humaniste et un fervent républicain..
L'une des sculptures monumentales, présente aussi dans la galerie, revêt pour lui une importance particulière. Il s'agit du moulage d'une statue représentant Bonchamps, général vendéen. L'original, en marbre blanc, se trouve à Saint-Florent-Le-Vieil, à 40 Km en descendant la Loire.
Nous sommes le 17 Octobre 1793, l'armée vendéenne fidèle au roi défait les républicains et s'apprête à massacrer les prisonniers, ils sont 5000, parmi eux le propre père de David .... Le général vendéen Bonchamps, bien que vainqueur est mourant ...
Général Bonchamps : approchez Autichamps... mon ami...qu'on épargne les prisonniers, c'est le dernier ordre que je vous donnerai ....
d'Autichamps : mais général !! nos hommes ne......
Général Bonchamps : je connais les vendéens ma voix mourante sera par eux respectée ...
d'Autichamps (surgissant de la tente) : Grâce ! grâce aux prisonniers ! Bonchamps le veut, Bonchamps l'ordonne !!!
David n'oubliera jamais ... et réalisera, encouragé par une souscription lancée dans tout l'ouest, ce chef d'oeuvre consacré selon ses notes à :
"une leçon de générosité à tous les partis qui se dévorent dans les guerres civiles"
Bien. Notre prochaine étape se situe Place Kennedy devant les douves du Château où nous vous parlerons de la tenture de l'Apocalypse, chef d'oeuvre du moyen âge. En sortant de la cour de la Galerie David d'Angers, continuez la rue Toussaint vers la gauche et tournez à droite, après l'Office de Tourisme, vous déboucherez sur la Place Kennedy.
Si vous avez commencé votre promenade au Château, notre balade est terminée. L'Office de Tourisme, place Kennedy, vous accueille et vous propose de nombreuses visites thématiques d'Angers. Angers appartient au réseau national des villes d'art et d'histoire qui mettent en scène le patrimoine dans sa diversité grâce aux guides conférenciers. L'office de tourisme attend votre visite... A bientôt.
Retour haut de page