Angers : découverte du patrimoine de la ville >

Cathédrale Saint-Maurice

Version mobile
English

Cathédrale Saint-Maurice

La nef actuelle est reconstruite par l'évêque Hubert de Vendôme en 1025.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant la Cathédrale, sur le Parvis, en face de l'entrée.
La nef actuelle est reconstruite par l'évêque Hubert de Vendôme en 1025. Rehaussée au 12ème siècle par Normand de Doué. Cet évêque double les vieux murs romans, aménage des contreforts et cherche une solution rendant techniquement possible une voûte en pierre à la place de l'ancienne charpente.
Et c'est là qu'intervient le génie des bâtisseurs du Moyen âge ! La construction d'une voûte romane est rendue impossible par la trop grande largeur de l'église !!!
Evêque Normand de Doué : Alors Maître Gontrand que faisons nous ! laissons nous cette vieille charpente !! qui brûlera tôt ou tard !!
Maître Gontrand : Je vous présente le compagnon Alban qui tient à vous proposer lui-même son projet...
Compagnon Alban : heu ! Monseigneur ! votre grandeur ! votre éminence...
Evêque Normand de Doué: Au fait ! au fait ! jeune homme...
Compagnon Alban :les lourdes voûtes romanes tout comme les dômes, qui reposent sur les murs, ont tendance à les écarter et demandent une faible largeur de nef... impossible pour notre cathédrale ...
Evêque Normand de Doué : et vous avez une solution mon jeune ami !!??
Compagnon Alban : Il faut construire des voûtes armées de nervures. Ces nervures reposeront sur de grandes colonnes, ainsi le poids est détourné et les murs ne sont plus porteurs !!!!
Le style gothique angevin est né ce jour là ! L'élégance et la légèreté ainsi obtenue permettent dorénavant de percer les murs de larges baies consacrées aux magnifiques vitraux de St Maurice !!!
Les voûtes nervurées en forme de dômes de la Cathédrale St Maurice constituent le prototype de cette nouvelle technique qui deviendra la règle sous les Plantagenêt.
Le style du Portail de la Cathédrale s'écarte définitivement du style roman pour entrer dans le style gothique, il est contemporain des premières voûtes "Plantagenêt".
A l'origine toutes les sculptures du Portail sont peintes....
- oui, Bonjour M. Vacquet, vous êtes le Conservateur délégué aux Antiquités et Objets d'Art de Maine et Loire Le Portail, donc, à l'origine est peint .. est ce que vous avez une idée des couleurs qui sont employées ?
- au 13ème siècle, les sculptures à peine achevées étaient peintes
avec des couleurs bleu, rouge, et de l'or aussi, bien sûr (...)
(...) Au 17ème siècle, une nouvelle couche de peinture de restauration a été apposée ...
- ce qui est dommage ....
- et en plus, elle est cachée aujourd'hui par une autre peinture plus grise qui était apposée là simplement pour protéger la pierre ....
- est ce que l'ensemble de l'église était peint comme ça ?
- Comme à l'extérieur, le Portail, l'intérieur de la Cathédrale était peints, les voûtes, les murs aussi, d'ailleurs si vous allez dans le choeur, vous verrez,à droite les armoiries du Roi René qui indique son tombeau ...
- je voulais vous poser une autre question aussi : la Porte qui comporte des ferrures... elle est de quelle époque ?
- la Porte est du 13ème siècle ainsi que les ferrures mais a été modifiée au 18ème siècle par cette grande baguette au centre qui a été rapportée..... on avait agrandi la porte à ce moment là pour pouvoir laisser passer les processions ....
- quelle est la nécessité de ces ferrures, c'est un problème d'armer la porte ou bien une décoration ?
- C'est surtout une décoration, vu l'importance des ferrures et c'est vrai que c'est un véritable chef d'oeuvre comme il en existe malheureusement trop peu en France maintenant.
- que fait la croix de Lorraine sur la Cathédrale d'Angers ?
- tout simplement, c'est : Que fait la croix en Lorraine? car, à l'origine, elle provient de Byzance, a été déposée au 13ème siècle en Anjou ... puis au 14ème siècle le premier Duc d'Anjou Louis 1er l'a intégré dans ces armoiries. Ses descendants ont hérité de la Lorraine et les derniers Anjou sont en Lorraine ..... C'est ainsi que la Croix d'Anjou est devenue Croix de Lorraine...
Nous vous invitons maintenant à pénétrer dans la Cathédrale.Bien. Notre prochaine étape est la Place du Ralliement où nous vous parlerons de la "Belle époque".
Pour connaître les informations de guidage, appuyez sur la touche étoile.
En sortant de la Cathédrale, prenez à gauche et contournez le bâtiment en passant par la Place Freppel et la Place Ste Croix où vous découvrirez la célèbre Maison d'Adam, magnifique maison à pans de bois ouvragés, miraculeusement préservée depuis le début du 16ème siècle...
A droite de la Maison d'Adam, prenez la rue Chaperonnière jusqu'au carrefour Rameau où six rues se rejoignent. Prenez en face et engagez vous dans la rue de la Chaussée-St-Pierre qui vous mène place du Ralliement, rendez vous sur les marches devant le Théâtre. Nous vous y attendons.
Retour haut de page