Amsterdam : visite des incontournables >

Les Musées à Amsterdam

Version mobile
English

Les Musées à Amsterdam

Inconcevable de venir à Amsterdam sans visiter ce musée et son voisin le musée Van Gogh.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant le Rijksmuseum, en quelque sorte le Louvre d'Amsterdam. Inconcevable de venir à Amsterdam sans visiter ce musée et son voisin le musée Van Gogh. Au Rijks, la peinture flamande du XVIIème siècle, le siècle d'or avec notamment Rembrandt, Vermer, Franz Hals.
Rembrandt, c'est la maîtrise absolue du clair-obscur, introduit par le Caravage. Que ce soit dans les autoportraits ou dans les oeuvres historiques comme " La Ronde de nuit ", les tableaux semblent littéralement éclairés. On chercherait presque le spot. Rembrandt de son vrai nom Rembrandt Van Ijn est connu par son prénom comme les plus grands : Raphaûl ou Michel-Ange. Né à Leiden, il fait fortune de son vivant avant de connaître la ruine et la déchéance.
Personnage iconoclaste, il cultive bruyamment sa différence.
A l'opposé il y a Vermeer, Johannes Vermeer, qui n'émergera que 200 ans après sa mort. Tout en subtilité, on le nomme " le peintre du silence ". Son tableau le plus connu est " La Laitière " grâce à la publicité pour les yaourts, comme quoi la pub peut avoir du bon.
Vu de près tout semble immobile dans ce tableau sauf le lait qui coule.
Enfin Franz Hals, le moins connu des trois, nous gratifie d'un " Joyeux Buveur " qui en dit long sur la connaissance intime du peintre pour cet état d'éthylisme avancé.
Le Rijksmuseum contient bien d'autres trésors à ne pas manquer sous aucun prétexte.
Mais dirigeons nous maintenant vers le musée Van Gogh à quelques centaines de mètres pour y admirer une très grande collection : plus de 200 tableaux et 500 dessins, dont le moindre atteint des sommes astronomiques. Quand on pense que Van Gogh n'a vendu qu'une seule toile " Les vignes rouges " de son vivant !
Van Gogh c'est le plus français des néerlandais puisqu'il passera la majeure partie de sa vie et qu'il mourra en France. Paris, Arles, Saint Remy de Provence puis finalement Auvers sur Oise où il traînera successivement son génie et sa folie. Que dire ? Les plus beaux tableaux sont là : " Les Tournesols ", " Les Iris ", " Autoportrait à l'oreille coupée ", pour n'en citer que quelques uns...Mais ce n'est pas tout ! Le musée recèle d'autres merveilles : des Gauguin, notamment la toile où il peint Van Gogh en train de peindre, Monet, Rodin, Signac, Pissarro, Toulouse-Lautrec, et d'autres encore. Bref, impossible de venir à Amsterdam sans aller dans cette malle au trésor.
Avant de quitter ces musées, citons quelques autres peintres néerlandais qui ont marqué leur époque. Notamment au XXème siècle, on ne peut pas oublier Mondrian qui utilise uniquement les lignes horizontales et verticales et les couleurs noir, gris, blanc, jaune, rouge, bleue, ou Escher, le roi du trompe l'oeil, qui fait couler des fontaines sans fin.
Bien après ces merveilles, partons pour le Vondelpark, en compagnie de Michel, habitant français d'Amsterdam qui va nous faire découvrir cet endroit si particulier.
" Alors Michel, il y a un jour particulier où le Vondelpark est mis bien en évidence ? "
Michel : " Le Vondelpark il faut le découvrir toute l'année mais particulièrement le 30 avril puisque c'est l'anniversaire de la Reine et c'est une journée extraordinaire à Amsterdam avec une fête partout : dans les canaux, dans les parcs, précisément dans le Vondelpark, c'est là que l'on retrouve tous les amstellodamois qui viennent vendre tout et n'importe quoi. Ce jour là, ils vident leurs greniers, ils vident leurs cuisines, ils vident jardins puisque qu'on y trouve même parfois des plantes que les spécialistes reconnaîtront et qui légalement ne sont pas valides en France. Voilà c'est un moment très sympa avec toute la famille qui vient et qui passe la journée ici et l'on peut faire de bonnes affaires. "
Retour haut de page