Sur la route des terroirs Alsaciens >

Châtenois

Version mobile
English Deutsch

Châtenois

Châtenois se trouve au carrefour de la route des vins et de la route Sainte-Marie-aux-mines

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Vous êtes dans le village de Châtenois, devant la " tour des sorcières ".
Châtenois se trouve au carrefour de la route des vins et de la route Sainte-Marie -aux-mines. C'est notre point de départ pour découvrir les terroirs et les vins alsaciens .
Et, au 15 ème siècle, n'entre pas qui veut dans cette ville viticole. Deux enceintes protègent la ville et ses habitants.
Lorsqu'on y est autorisé, on entre par la porte des sorcières, vestige du 14 ème ou 15 ème siècle.
Le châtaignier est l'emblème de la ville. Et l'origine du nom Châtenois. Il faut dire qu'à l'époque gallo-romaine, le massif du Hahnenberg est recouvert de châtaigniers. Avec le bois, on fait des charpentes et des piquets de vignes.
Le châtaignier est utilisé en Alsace dans la viticulture pour la fabrication de piquets et de tuteurs.
Christophe SCHOEPFER, vigneron indépendant à Wettolsheim :
Les châtaigniers doivent avoir 25 à 30 ans et sont donc débités à la bonne longueur et fendus ou sciés pour la fabrication de ces piquets.
Mais les tonneaux pour le vin, eux, ne sont pas en châtaignier...
Le seul bois utilisé pour la vinification et pour la fabrication des tonneaux, est le chêne, qui a un grain très fin, et qui n'apporte que très peu de couleur au vin et qui a, de par son grain, que (...) une faible influence sur les vins et qu'une faible transmission des tanins entre le bois et le vin.
En Alsace, un cimetière fortifié c'est une enceinte qui enserre dans ses murs l'église du village, le palais de l'évêque, quelques demeures et bien sûr, le cimetière.
Ici, les âmes reposent aux pieds des vignes.
Retour haut de page