Le mystère de l'abbaye de Vauclair >

La croix du père Courtois et l'église

Version mobile
English Néerlandais

La croix du père Courtois et l'église

Grâce au père Courtois et à toutes les bonnes volontés, le lieu revit désormais...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
- C'est vrai que ça avait l'air d'être un type bien ce père Courtois. Sans lui ce serait la jungle ici y paraît. C'est bien ce jésuite belge qui a mené des fouilles ? Qui a tout mis à jour en fait, à partir des années 60 ?
- C'est bien lui. Quelqu'un de très important dans la région
- Mes parents m'ont raconté qu'il vivait ici, dans un petit cabanon, sans eau ni électricité. Pendant plus de 40 ans il s'est consacré à l'abbaye de Vauclair,
Il est mort y a pas longtemps. En 2005 je crois. Même que pour être enterré ici il a fallu un paquet d'autorisations officielles.
- Effectivement. Et la croix se situe à l'emplacement exact de l'autel de l'église du 13ème siècle. Observe bien. Au sol, les pierres en dessinent encore le contour. C'est un peu difficile évidemment à imaginer mais elle était immense.
- Raconte moi comment ça s'est passé à la Révolution? On n'aimait pas trop les religieux en ce temps là?
- En effet. Les biens de l'Abbaye ont été vendus entre janvier 1791 et juillet 93. 4000 hectares de terre labourable, de vignes, neuf fermes, des prés répartis sur 22 communes...
Plus grand monde par contre. Une quinzaine de moines. Qui ont fui ou se sont cachés. Certains sont devenus curés.
Et puis les habitants des alentours se sont installés chez nous. Ils ont rendu laïc notre monde. C'est devenu un petit hameau qui vivait là dans l'ombre du passé monastique. Ça a duré plus d'un siècle jusqu'au carnage de 1917.
- J'ai lu qu'on avait repavé le chemin des dames avec les pierres de l'abbaye.
- C'est vrai. Mais grâce au père Courtois et à toutes les bonnes volontés, le lieu revit désormais. Viens donc voir une autre merveille qu'on lui doit, son jardin extraordinaire de plantes médicinales.
- Des plantes médicinales, ça sent le poison ça. C'est où ? Ah oui du côté du bois sur la droite.
Retour haut de page