New York >

La Statue de la Liberté

Version mobile

La Statue de la Liberté

La statue de la liberté
Une femme, une tablette, une torche et un mot : Liberté.
Un des monuments les plus connus au monde, l'histoire d'un symbole mais... Qui est-elle? Comment s'appelle-t-elle ? Quel âge a-t-elle ?...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Moi ? Je suis née en France et même si l'âge d'une femme ne se révèle pas, je peux vous le dire : j'ai déjà plus de 100 ans.
Mon créateur, le sculpteur français Frédéric-Auguste Bartholdi a été aidé par Gustave Eiffel, le père de ma meilleure amie parisienne.
En 1886, pour le centenaire de l'Indépendance des Etats-Unis, la France m'a envoyée découvrir New-York. Après un long voyage en bateau, je suis arrivée et on m'a accueillie, émerveillé. (mutine) C'est normal, j'étais le cadeau le plus cher de l'histoire !
Depuis, j'habite à Liberty Island " l'île de la liberté " qui à l'époque s'appelait Bedloe's Island, et d'ici, je brille !
Eh oui, ma torche, ne s'éteint pas ! (solennelle) La liberté doit éclairer les peuples du monde.
Ici, je suis la reine. Regardez ma couronne : ses rayons représentent les 7 mers et continents. Si vous êtes courageux, vous pouvez monter les 354 marches qui y mènent. D'ici, à travers 25 fenêtres, vous pourrez admirer une vue exceptionnelle de New-York et ses gratte-ciels.
C'est la vue dont je profite chaque jour quand le soleil me réveille.
Oui, je sais, j'ai beaucoup de chance !
Ma famille ? Vous savez que j'ai plus de 1000 soeurs !
Ma petite soeur habite à Paris. Près du pont Grenelle. Il s'agit d'un cadeau de la colonie américaine à la ville de Paris en 1885 pour commémorer le centenaire de la Révolution Française. Dressée en 1898 à l'occasion de l'Exposition Universelle, elle est tournée vers moi, face à l'Ouest.
Mes autres soeurs, sont réparties partout dans le monde : Bordeaux, Tokyo, las Vegas, Argentine, Cuba, Espagne...
Vous voulez en savoir plus ?
Eh bien, je mesure 46m de haut et...mon poids...euh...225 tonnes !
Sur la tablette que je tiens oe la tablette de la justice - , j'ai écrit la date de l'indépendance des Etats-Unis: 4 juillet 1776.
Vous savez ce que je n'aime pas ? L'esclavage.
C'est pourquoi les chaînes sont brisées sous mes pieds...
A mes pieds aussi, 4,3 millions de personnes qui me rendent visite chaque année.
Oui, je suis connue dans le monde entier.
On dit même j'évoque le célèbre Colosse de Rhodes. Comme lui, je me trouve à l'entrée du port accueillant ainsi des milliers des bateaux...
N'est-ce pas... MERVEILLEUX... ?
Retour haut de page