Mers-les-Bains >

La falaise

Version mobile
English Néerlandais

La falaise

La falaise
D'ici, un panorama époustouflant s'offre à nous. Une table d'orientation permet de se repérer.
De ce panorama nous apercevons la plage de sable à marée basse qui a permis le 17 décembre 65, à un avion de ligne Beauvais-Londres, de faire un atterrissage forcé en pleine nuit, sur la plage... Il y avait brouillard, tempête, plus de radar, plus de train d'atterrissage, plus de radio... Il avait toutes les veines ! Et il a réussi à se poser en moins de 200 mètres ! Et ça n'a fait aucune victime. (...)Comme c'était marée montante, les gens ont sauté dans l'eau, se tenaient les uns aux autres, et ont été réconfortés tout de suite par les habitants chez qui ils ont été recueillis...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Françoise Douvrain se souvient...
Moi je me souviens des gens qui étaient venus chez mes parents, qu'on avait hébergés pour la nuit et qui avaient leurs " Mae vestes ", leur gilet de sauvetage avec le petit sifflet et puis la cordelette sur laquelle il fallait tirer pour gonfler le gilet.
Observez la vue. Le Tréport se dessine au loin. S'il fait très beau, vous pouvez même voir la pointe d'Ailly, après Dieppe.
Et si l'on imagine ce qu'il y a sous nos pieds, ce n'est pas une leçon de géographie que l'on prend mais un cours d'histoire !
La table d'orientation se trouve sur un blockhaus. C'est un vestige de l'occupation allemande et de son système de défense pendant la deuxième guerre mondiale.
Les blockhaus sont nombreux dans la région... D'ailleurs, nous vous conseillons de continuer votre promenade en montant vers la statue Notre Dame de la Falaise : elle est érigée sur un blockhaus, elle aussi. Elle comporte 3 bas - reliefs, oeuvre d'un sculpteur d'ici : Marie Josèphe Cotelle-Clère.
Sur les bas-reliefs vous verrez trois personnages
Ce sont les saints protecteurs des trois villes soeurs. Saint-Jacques protège Le Tréport, Saint-Laurent : Eu...
Et Saint-Martin... Mers !
D'ailleurs, si vous continuez à monter jusqu'au dernier blockhaus, vous pourrez voir ces trois villes soeurs, au Sud, à gauche.
Et, si l'on regarde au nord, à droite, on voit bien plus loin que la Baie de Somme... Ça donne envie de continuer à marcher...
C'est justement de là que part le sentier du littoral. Il vous mènera au Bois de Cise ou à Ault.
Soyez prudent : ne vous approchez pas de la falaise... Et prenez le temps de regarder : la flore locale est un enchantement.
Merci de continuer votre visite. A bientôt.
Retour haut de page