Basilique de Fourvière >

L'esplanade

Version mobile
English

L'esplanade

L'esplanade de la basilique de Fourvière.
D'ici, on domine la ville. La vue est époustouflante... et l'emplacement a toujours été stratégique... <>
Les Romains s'y installent dès le 1er siècle avant Jésus Christ. D'abord camp de légionnaires, le site devient ensuite le Forum.... La grande place publique...le centre commercial, intellectuel et politique de Lugdunum.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le forum ancien, Forum Vetus : Four-vière
Et il y a déjà une église à l'époque?
Il y a un temple. Mais le catholicisme n'a pas sa place ici. En 177, des Chrétiens sont même persécutés par les Romains en raison de leur foi... Vous avez sûrement entendu parler de saint Pothin et sainte Blandine ?
L'existence d'une église est attestée en 1168.
La colline de Fourvière est déjà un lieu de pèlerinage dédié à Marie, pèlerinage qui prendra de plus en plus d'ampleur, surtout à partir du 17ème siècle.
Avec une histoire ponctuée par deux épisodes forts, deux voeux fondateurs.
<>Premier voeu. 1643.
Cette année-là, la peste s'abat sur Lyon.... La ville s'en remet à Marie pour la sauver de l'épidémie.... Soeur Marie-Thérèse Théry nous raconte cet épisode...
Les échevins, entendez le conseil municipal de l'époque, qui sont croyants, montent à Fourvière avec des dons, ils offrent un très beau cierge et un écu d'or, c'est un symbole, mais c'est aussi une manière de dire nous avons confiance en vous, venez nous en aide. Et de fait, la peste cesse. Or, ils avaient promis que si la peste cessait, ce pèlerinage de la municipalité se répèterait tous les ans. Et il se fait encore le 8 septembre tous les ans. Les échevins de l'époque ont engagé leurs collègues de l'avenir et les collègues ont relevé le défi, je trouve ça formidable.
Aujourd'hui encore, le maire et la société civile honorent ce voeu
<>Deuxième épisode, le voeu de 1870.
Reconstitution
Dame 1 : Les Prussiens sont à Nuits-Saint-Georges, aux portes de la ville Monseigneur. Qu'allons-nous faire ? Vous devez implorer Marie de nous protéger....
Archevêque : - Et bien, qu'il en soit ainsi, faisons le voeu suivant : si Lyon est épargnée, nous construirons une grande église pour Marie.
Les Prussiens renoncent à avancer jusqu'à Lyon. La première pierre de la basilique est posée deux ans plus tard, et le gros oeuvre achevé en 1884.>
Si vite ? Pierre Bossan, l'architecte, a travaillé à la vitesse de la lumière !!!
Non, ses plans d'une grande église dédiée à Marie étaient déjà prêts, depuis 1850 environ... Disons qu'ils n'avaient pas trouvé preneur, jusqu'à ce que le voeu soit formulé.
Il avait donc déjà imaginé la basilique ?
Oui. Bossan est né à Lyon. Il y a monté son atelier d'architecture. Mais contraint de fuir la France pour éviter la faillite, il part en Italie. C'est là qu'il découvre l'art byzantin.
Il a toujours voulu construire un monument dédié à la Vierge ?
Non. Lorsqu'il part en Italie, il n'est ni croyant, ni pratiquant. Mais le décès de son jeune frère, puis de sa mère, le ramènent en France. Bouleversé, il rencontre le curé d'Ars qui l'aide à retrouver la foi. Une foi fougueuse. Il se plonge dans la Bible et c'est à ce moment-là qu'il établit les plans et les décors d'une basilique.
La basilique est construite uniquement grâce à la générosité des Lyonnais, il n'y a pas de subventions, ce sont des dons, des dons privés, personnels, des dons de paroisses qui font des collectes, etc... Et lorsque l'on va dans la crypte, on voit, sur les murs, écrits tous les noms des paroisses du Lyonnais et de la Loire qui ont fait des dons pour bâtir la basilique.
D'ailleurs elle a un statut original : elle n'appartient ni à l'Eglise, ni à l'Etat, mais elle est propriété, privée, de la Fondation Fourvière. Un cas unique.
Aujourd'hui encore ce sont les dons qui permettent à la basilique d'exister. Vous aussi, vous pouvez contribuer à son entretien, par exemple en allumant un cierge et en faisant une offrande.

Retour haut de page