Londres >

Notting Hill

Version mobile

Notting Hill

Des maisons légèrement colorées, des rues paisibles, de jolies boutiques et un marché très populaire, ... Comment ne pas penser au film Coup de Foudre à Notting Hill, dès les premiers pas posés dans ce quartier ?
Sauf qu'ici, pas de Julia Roberts ni de Hugh Grant à l'horizon.
Mais vous croiserez peut-être d'autres stars, venues chercher un peu de tranquilité.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Au nord-ouest de Londres, voici un quartier résidentiel un tantinet bobo. Ici, les boutiques chics ont élu domicile : objets de décoration, créateurs et designers à la mode... il y a même une église reconvertie en magasin de vêtements ! Deux grande artères animées et des ruelles plus calmes tout autour, dans lesquelles on peut voir l'Electrik, l'un des cinémas les moins chers de Londres, ou bien pénétrer dans le marché de Portobello Road. Des fruits, des légumes et des bazars... Le week-end, la longue rue est envahie par les marchands. Et le samedi, il faut s'armer de patience pour progresser entre les stands ! Caroline connaît bien ce marché, où l'on trouve aussi de vieux objets...
ITV
En général il y a beaucoup d'antiquaires qui exposent leur vaisselle, des meubles, des tableaux, également des produits en cuir, comme des vieux ballons de rugb, de vieilles balles de golf, l'essentiel, c'est vraiment de continuer la rue usqu'au bout, puisuqe c'est là où on trouve tous les petits designers, les ratisans, des magasins, vraiment sympas sur portobello road. On évite aussi tous les touristes qui eux, restent coincés au tout débur de la rue et c'est dommage.

Pour se reposer après quelques emplettes, faites comme Caroline et arrêtez-vous devant une jolie devanture de Westbourne Grove, pour une pause 'tea time'...
ITV
Donc là, nous nous arrêtons devant le Tea Palace, très réputé pour ses " afternoon tea ", où on déguste le thé avec les scones, les petits sandwiches. On peut égalemet faire " champagne afternoon tea ", c'est au choix.
Mais Notting Hill, on l'oublie trop souvent, est un quartier métissé aux couleurs des Caraïbes. Ses habitants ne manquent pas de le rappeler une fois par an. Le dernier WE d'août, le festival caribéen attire des milliers de visiteurs au rythme des danseurs et musiciens aux costumes vivifiants !
A défaut de rencontrer Julia Robers ou Hugh Grant dans les environs, profitez du calme des ruelles. Et qui sait, peut-être aurez-vous un coup de foudre pour ce séduisant quartier....
Retour haut de page