Découverte de la Haute-Loire >

La Bête du Gévaudan

Version mobile
English

La Bête du Gévaudan

[Cri du loup]
Mais qu'est-ce-que c'est ? Un loup ? Ou bien... la bête du Gévaudan ?! Ah non, on ne va pas tomber dans la caricature ! Cet animal mystérieux qui, au 18e siècle, terrorisa les habitants pendant trois longues années, c'est de l'histoire ancienne !
Mais quand même...c'est intriguant... Pour en avoir le coeur net, allons voir du côté du Musée de la bête du Gévaudan, à Saugues. Jean Richard, le conseiller historique, saura nous en dire plus. Mais ici, pas facile de démêler le vrai du faux...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Cette histoire est quand même ancienne - elle a 250 ans - et elle a été un peu galvaudée. Il y a eu des romans, des films, etc. Si bien qu'on a du mal à trouver une vérité par rapport à une autre...
Et apparemment, la bête rend l'imagination fertile ! Au fil des années les hypothèses les plus extravagantes n'ont pas manqué !
On pensait à un fou sadique, un serial killer - c'était à la mode il y a quelques années ; la mode est aussi à la crypto zoologie, c'est à dire aux animaux préhistoriques qui ont survécu à notre époque ; la bête est un extra-terrestre, c'était à la mode avec E.T... Dans Métal Hurlant j'ai trouvé une hypothèse de la bête qui est un extra-terrestre débarqué ici... ! La bête est un glouton énorme " Gulo gulo Gevaudensis " ! Qu'est-ce-qu'il y a d'autres comme hypothèses farfelues ? Oh, on les compte plus là !
- Regarde, c'est par là !
- Oh nom de Dieu ! C'est comme ça que tu l'as trouvée ?
- Comme ça, à moitié dévorée...
Mais pourquoi tant de doutes à propos de cette histoire ? Parce qu'on n'a gardé aucune trace de cette fameuse bête qui, pourtant, aurait fait 78 victimes... au minimum ! Et il ne faut pas compter sur les journaux de l'époque pour clarifier tout cela...
C'étaient surtout les gens de la campagne, les femmes et enfants qui gardaient les animaux, qui étaient attaqués. Ces gens-là racontaient aux gens qui savaient écrire, c'est à dire aux citadins qui y allaient de leur rédaction et envoyaient ça aux journaux. Alors c'est pour ça qu'on a plus de 200 articles de journaux mais qui ne sont pas crédibles du point de vue historique parce qu'on raconte que la bête fait des bonds, elle parle... !
Alors pour avoir le fin mot de l'histoire et mener votre propre enquête, plusieurs pistes s'offrent à vous : le Musée de la Bête, à Saugues ; les sentiers de la bête et leur topo guide ; et enfin la maison de la bête, à Auvers. Avec tout cela, vous devriez récolter suffisamment d'indices pour faire jaillir, enfin, la vérité... [Cri du loup]
Retour haut de page