Circuit de la Grande Guerre 14-18 >

Froissy

Version mobile
English Néerlandais

Froissy

Nous sommes devant le musée du p'tit train de la Haute Somme
Mais pour les ravitailler, un réseau ferroviaire avait été installé. >
C'est une leçon tirée de la guerre de 1870 : les chevaux ne pouvaient pas suffire pour alimenter le front. Un industriel, Paul Decauville a inventé un train qui roule sur des voies étroites, de 60 cm de large et qui était démontable.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Et pendant la bataille, les rails ignoraient les frontières.
Alain Blondin, le président de l'Association Picarde pour la Préservation et l'Entretien des Véhicules Anciens raconte que les deux camps se disputaient les voies ferrées.
" Les Allemands sont arrivés avec le même train en face. Avec le même écartement. Il n'y avait pas internet mais il y avait des espions. L'écartement allemand était de 70 cm : l'écartement prussien.
Les Allemands sont arrivés en France avec du matériel à voie de 60. Ils avaient tout adapté à l'écartement des alliés.
La bataille de la Somme marque le fait que c'est une guerre du matériel.
Les jours calmes, coté français, on tire 90 000 obus par jour.

Après la guerre, les industriels ont racheté ces trains. Ici, les voies et le matériel ont servi aux sucreries.
Aujourd'hui, c'est un petit train touristique entretenu par des passionnés du rail. N'hésitez pas à le prendre pour une promenade de 7 kilomètres à travers la Haute Somme.
Pendant le conflit, le rail n'était pas tout. On se déplaçait aussi sur l'eau grâce aux péniches sur le canal. " L'eau gluante du canal était chargée de chalands qui portaient des nourritures, des canons, des hôpitaux. " >>
Sur l'eau, sur rail et pour la première fois, une guerre dans les airs. On s'est battu au dessus de nos têtes.
C'est à deux pas d'ici, à Vaux que le fameux Baron Rouge est tombé. C'était le 21 avril 1918.
Le Baron Rouge ?
Il était devenu célèbre sur le front. Pour la chasse alliée, l'objectif était d'abattre le baron rouge. Toutes les escadrilles anglaises et américaines traquaient le fameux triplan.
Le Baron Rouge avait décollé de Cappy ... à quelques kilomètres de Frise. Vous savez là où l'écrivain Blaise Cendrars a raconté l'épisode du Bois de la Vache dans la Main Coupée :
< "Au bois de la vache, à la corne du bois, Nous tenions un petit poste qui n'était séparé du petit poste allemand que par une épaisseur de quelques sacs de terre ; On aurait pu s'embrocher à la baïonnette d'une tranchée à l'autre. " >
Pour remonter sur les traces de Blaise Cendrars, vous pouvez emprunter le circuit de randonnée du Marais de Frise.
Au belvédère de Vaux, vous profiterez d'un point de vue idéal sur la Somme.

Retour haut de page