Crupet >

Les Moulins

Version mobile
English Néerlandais

Les Moulins

Les Moulins
Dans son passé, Crupet en compte jusqu'à 9. Tous profitent de l'omniprésence de l'eau dans le village traversé par plusieurs ruisseaux. Le plus important est le Crupet qui se forme dans le village, au confluent de plusieurs rus.
Au 19ème siècle, jusqu'à 9 moulins tournent grâce à la force hydraulique : moulins à farine, à huile, papeteries, poudreries, salpêtrerie, fourneau, forges, foulerie... la liste est longue.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le mieux conservé aujourd'hui est l'huilerie du Ri de Jance
" C'est peut être un des plus typiques du village. Et en plus, il est encore malgré tout en fonctionnement ".
Marc Van Rymenant, habitant de l'huilerie, l'ancien moulin à huile.
" La roue existe toujours, elle tourne toujours, il y a quelques transformations à faire au niveau boiseries parce qu'elles ont subi les années, mais sinon il est encore tout à fait opérationnel. Donc l'eau arrive par le bief qui est pris au bout du jardin, donc dans le ruisseau le Ri de Jance et elle repart par un autre bief en dessous, elle repart dans le ruisseau. De ma connaissance, elle a toujours fait de l'huile de colza, donc qui servait pour l'éclairage à l'époque... "
Une roue de 3 mètres 20 de diamètre, capable de produire l'équivalent d'une puissance de 3 kilowatts par jour.
" Beaucoup d'eau, et beaucoup de rivières. Parce qu'il y a quand même le Crupet qui est la rivière principale ".
Hugues Labar, habitant de Crupet et passionné d'Histoire
" Qui se jette à 5, 6 kilomètres dans le Boc, qui lui même se jette dans la Meuse. Et alors, le Crupet qui est donc alimenté par deux ruisseaux, le Ri de Vesse, et le Ri de Jance mais à l'époque des rivières assez bien alimentées, avec une déclivité relativement importante, puisqu'on est quand même dans des vallées assez encaissées, ce qui permet de faire tourner des roues. Ca faisait travailler beaucoup de monde oui. Et ça n'était pas exempt de problèmes, les moulins étaient un peu parfois trop proches les uns des autres, et évidemment pour alimenter un moulin, on a besoin d'eau on doit parfois faire des barrages et celui qui est en haut, il est le premier à avoir l'eau. Donc, celui qui est en bas peut créer des conflits en disant qu'il n'a pas l'eau dont il a besoin. On a trouvé des traces de plaintes, d'enquêtes et de choses de ce genre là, pour régler ces problèmes là ".
Aujourd'hui, tous les moulins de Crupet ont disparu ou ont cessé de fonctionner.
" Ce n'était pas non plus très rentable ! C'était des moulins à usage local. La preuve que l'eau ne suffisait pas c'est que déjà vers 1880, le plus gros des moulins s'est fait adjoindre une machine à vapeur, pour compléter la force manquante au niveau hydraulique " .
Les moulins ont du faire face aussi à la crise du blé en 1880. Le blé de Russie et des Etats Unis a fait chuter les cours. Les agriculteurs du village ont préféré se reconvertir dans l'élevage. Ce qui a profondément changé le paysage dominé désormais pas les prairies.
Merci de continuer votre visite. A bientôt
Retour haut de page