Bougival >

Le théâtre de verdure

Version mobile
English

Le théâtre de verdure

Le théâtre de verdure
C'est ici dans ce théâtre de verdure, que l'on se retrouvait jadis pour le Bal des canotiers. Une manifestation qui avait lieu tous les week-ends d'été. Renée et son mari venaient y danser ....
C'était juste avant la guerre, on était très jeune, on y a été une fois ou deux danser nous parce qu'on n'allait pas danser comme ça à l'époque, on allait avec les parents, c'était un dancing, c'était le dancing de l'époque.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
- qu'est-ce qu'on dansait au bal des canotiers ?
- beaucoup la valse, y avait le tango... c'était pas les danses tout seul, c'était à deux, tout le monde savait pas danser comme maintenant...
Tout Paris se rendait sur l'île de la chaussée, attiré par cet oasis de verdure à quelques kilomètres de la capitale...
Jean-Louis Ayme, président fondateur du musée de la Grenouillère.
L'île a été connue depuis toujours comme un lieu magique, certains l'appelaient " le Madagascar des bords de Seine " tant la végétation était luxuriante. Il y avait des arbres à grand développement, des bosquets, etc, ce qui fait que Maupassant d'ailleurs fréquentait l'ile de Croissy, Bougival et il a écrit plusieurs nouvelles dans lesquelles Bougival est citée abondamment, notamment Yvette ou La Femme de Paul.
le cadre était si charmant et l'atmosphère si douce que Renoir, séduit, a immortalisé le Bal à Bougival : c'est le nom qu'il a donné à l'une de ses toiles. On y voit un couple danser.
Ceux qui ne virevoltaient pas sur la piste, suivaient avec engouement le spectacle des joutes. Ils venaient admirer le paysage, embarquaient pour une promenade au fil de l'eau...
L'ile de la chaussée était donc un refuge, le rendez-vous des artistes et des impressionnistes, un havre de paix...enfin, presque... Pour Jean-Louis Ayme, il faut un peu nuancer le propos..
C'était tout à fait un lieu de rencontre depuis longtemps déjà puisque je vous ai parlé des bosquets dans cette île où les canotiers et les canotières se retrouvaient, ou les Parisiens en quête d'aventure, mais comme c'était une île qui n'avait pas de police et bien on se battait en duel dans l'île et on était à peu près sûr de ne pas avoir de problème de ce côté-là.
Aujourd'hui le théâtre de verdure est toujours un lieu très animé, où les enfants viennent jouer, les adultes flâner ou assister à des concerts... un cadre idéal en bord de seine pour se détendre et pour revivre le temps d'un week-end l'ambiance du Bal des Canotiers... la manifestation a été relancée en 2011. A vous de danser !
Retour haut de page